Journées d’intégration 1ères années BTS Tourisme en NORMANDIE A la découverte des plages du débarquement

(actualisé le )

Mercredi 21 septembre

1ère étape : Caen avec le visite de l’Office de Tourisme.
Accueil par le Directeur, puis Natasha la responsable nous explique le rôle de l’OT, la clientèle et les projets de rénovation de l’OT situé dans une ancienne demeure labellisée patrimoine historique.

Repas près du château de Caen, puis départ pour les plages du débarquement...

2ème étape : Visite guidée du cimetière d’Omaha Beach par une conférencière


De l’émerveillement, de la compassion, de la compréhension sous un soleil magnifique !

Promenade sur le site de la pointe du Hoc  : nous découvrons les bunkers très impressionnant et la magnifique vue sur le littoral.

Visite du cimetière de La Cambe : le camp allemand a troublé les étudiants, austère, petit, à l’opposé de la grandeur des grands vainqueurs : les Américains. Les Allemands n’ont pas droit à une croix pour une mort.

En fin de journée : installation à l’hôtel Golden Beach 3 étoiles, face à la mer, en duplex : les étudiants sont époustouflés !

20 h Dîner au restaurant .
21 h : Soirée challenge par équipes "X tourisme" : chansons, chorégraphies, mimes et photos sont au rendez-vous !

La team Zizou nous réalise une superbe chanson et chorégraphie et la team Different propose et gagne le challenge grâce à son envie, son originalité et son dynamisme.

Allez-voir prochainement la vidéo qui sera mise en ligne !

Jeudi 22 septembre :

Le matin : activité accrobranche

1 h 30 de sauts, de parcours en rampant, de frayeur, de dépassement de soi, d’encouragement ! Félicitations aux 46 étudiants et professeurs qui se sont dépassés !

12h repas libre  : tout le monde a trouvé son bonheur en terme de restauration rapide.

14h : Visite de la cidrerie les vergers de Ducy à Guéron : Visite du verger BIO depuis 1998 avec les présence de ruches qui permet d’augmenter la production de 20%.

Puis visite des machines pour ramasser les pommes, les trier, les laver, les écraser. Ensuite nous avons découvert les cuves pour faire fermenter le môut issu du pressurage qui deviendra jus de pomme sans aucun ajout de sucre.

Partager cette page