BTS Management en Hôtellerie Restauration

 Conditions d’admission :

Etre titulaire du Bac Technologique sciences et technologies de l’hôtellerie ou du Bac Pro Cuisine ou du Bac Pro Commercialisation et services en restauration. Pour les titulaires d’un autre bac (pro, techno ou général) il faut faire une mise à Niveau (MAN)

Pour le BTS ou la MAN, il faut passer par Parcoursup

 Contenu et organisation des enseignements pour la formation :

La première année d’enseignement est organisée en tronc commun où sont mises en avant les bases fondamentales en cuisine, service et hébergement mais aussi en entrepreneuriat et pilotage de l’entreprise (droit, économie, gestion), en management et en langues (deux langues étrangères sont obligatoires). Cette première année se clôture par un stage en entreprise de 12 semaines consécutives en France ou à l’étranger (programme Erasmus).

Notre établissement propose trois options en deuxième année :

  • Option A : management d’unité de restauration
  • Option B : management d’unité de production culinaire
  • Option C : management d’unité d’hébergement

La deuxième année débute par un stage de 4 semaines. Elle est axée sur l’approfondissement des compétences et techniques selon l’option choisie, salle, cuisine ou hébergement.

 Possibilités de poursuite d’études et/ou débouchés professionnels

La poursuite d’études après le BTS MHR est possible en licence professionnelle, notamment la licence professionnelle mention organisation et gestion des établissements hôteliers et de restauration. Les diplômés peuvent aussi se tourner vers des formations dans des écoles spécialisées en hôtellerie et restauration (école de conciergerie, de sommellerie etc…).

Le titulaire de ce BTS assume la responsabilité d’un service d’hôtellerie ou de restauration, la fidélisation et le développement de la clientèle. Il possède des aptitudes pour diriger, former, animer une équipe. C’est à la fois un organisateur et un gestionnaire, et il a le sens du contact.

Le technicien supérieur en management de l’hôtellerie et de la restauration, quel que soit le poste qu’il occupe, doit disposer d’une solide culture professionnelle indispensable à l’exercice de ses fonctions. Cette culture professionnelle, qu’il acquiert autant par la formation que par ses expériences professionnelles, lui permet d’exercer ses activités dans le respect de la réglementation en vigueur en prenant en compte l’environnement économique et juridique et le contexte organisationnel et managérial de l’entreprise où il travaille.

  • Option A, management d’unité de restauration : maître d’hôtel, sommelier, chef barman avant d’accéder à des postes de direction et d’encadrement.
  • Option B, management d’unité de production culinaire : chef de partie, second de cuisine avant d’accéder à des postes de direction et d’encadrement.
  • Option C, management d’unité d’hébergement : gouvernant, réceptionniste avant d’accéder à des postes de direction et d’encadrement.

Brèves

Articles de cette rubrique