Le Sénat nous ouvre ses portes Les élèves de terminale bac professionnel "Commercialisation et Service" accueillis pour une visite privée

(actualisé le )

Ce jeudi 8 mars 2018 nous avions rendez-vous au 15 rue Vaugirard à Paris. C’est Jean-Sébastien Aubert, un partenaire de notre lycée, président de jury lors du grand concours des flambages qui avait été organisé par Bertrand CHAPEL à l’occasion des portes ouvertes 2017, qui nous a accueilli.
http://www.hotellerie-restauration....

D’abord, un peu d’histoire ; le bâtiment date du milieu du 16ème siècle, construit pour le Duc de Luxembourg, Francois de Piney, et racheté vers 1612 par Marie de Médicis qui décide d’y construire un véritable palais. Achevé en 1631, Marie de Médicis se trouve contrainte de quitter les lieux la même année sur l’ordre de son fils Louis XIII. Elle y aurait vécu à peine 5 ans.
Après la Révolution, le palais est abandonné, puis devient une prison en 1793, mais cela ne dure pas longtemps ; Napoléon 1er fait transformer le bâtiment pour y accueillir les premiers sénateurs. Ils sont alors 80 et sont chargés d’approuver les décisions de l’empereur.

JPEG - 99.8 ko

En 1836, des travaux sont entamés pour accueillir les sénateurs, beaucoup plus nombreux qu’avant (271). Le Sénat prend de l’ampleur et se voit doté de plus de pouvoir. Des hommes célèbres, comme Victor Hugo, Jules Ferry et Georges Clémenceau deviennent sénateurs.

La visite commence par la partie restauration qui va se dérouler en 3 temps. Tout d’abord la présentation des différents salons où se restaurent quotidiennement nos sénateurs,

JPEG - 107.3 ko

la partie séminaire, les salles de réception, puis les locaux du président du Sénat, et enfin la cuisine.

JPEG - 110.2 ko
salon de la présidence
JPEG - 94.1 ko
Dans la cuisine du Sénat

Jean-Christophe Trubert est le gérant du restaurant du Sénat, tel un chef d’orchestre, il mène une équipe de 45 collaborateurs qui assurent le service et la cuisine sous les ordres du chef Christophe Blinet. Ils font 220 000 couverts par an, d’une cuisine traditionnelle française avec des produits frais.
Nous pourrons apprécier la vaisselle en Porcelaine de Limoges des Maison Haviland pour l’assiette aux décors fleuris et Maison Robj pour celle avec le liseret or.

JPEG - 79.9 ko

Pour nous, la visite se poursuit dans la cour. Puis nous rentrons dans la partie institutionnelle, chargée d’histoire, une fois à l’intérieur, l’ambiance change radicalement. Nous empruntons l’immense escalier d’honneur vers les grandes salles…

JPEG - 199.6 ko

Le plafond est immense et les détails foisonnent…la pièce la plus impressionnante, la salle des conférences. Ici, chaque centimètre carré est couvert de miroirs, de dorures ou de peintures.

JPEG - 154.2 ko

C’est immense et coloré et très très impressionnant. Nous quittons la grande salle, pour être conduit vers l’hémicycle : la salle des Séances, le silence est de mise. Une partie nous est réservée, nous nous installons parmi les premiers rangs pour regarder attentivement, c’est incroyable ! Les photos sont interdites.

Un grand merci à Jean-Sébastien Aubert, pour son accueil et pour l’échange avec les jeunes sur nos métiers. Cette visite nous a fait énormément plaisir.

Bertrand CHAPEL

Partager cette page