Finale Nationale Coupe Georges Baptiste 2015

PHILOSOPHIE DE LA COUPE GEORGES BAPTISTE :

Ses nombreux professionnels, membres de l’AMIH ou du bureau exécutif depuis 50 ans, Maîtres d’hôtel, Directeurs de salle, Restaurateurs, Professeurs en restauration, etc... cherchent à valoriser le service, mais aussi à le perfectionner, à perpétuer les techniques de travail au guéridon et à personnaliser l’accueil du client pour la restauration du 3ème millénaire. L’Histoire est là pour nous rappeler : l’art du gestuel et du découpage autour de la table, l’art de recevoir, l’art du service, à la Française de nos grands Amphitryons du 18ème et 19ème siècles, comme MM. Le Cardinal de Richelieu, le Cardinal Mazarin, Fouquet, le Prince de Condé, Grimod de la Reynière, Brillat Savarin, Cambacérès, Talleyrand, Le Régent Philippe d’Orléans etc...

Histoire de la Coupe Georges Baptiste - Qui est Georges Baptiste ?

Normand, né à Rouen en 1882, Georges Baptiste fit son apprentissage en cuisine et en pâtisserie chez ses parents, restaurateurs et traiteurs. Il partit de l’établissement familial pour faire une longue carrière à l’étranger, d’abord en Angleterre, en Ecosse puis au Maroc, en Allemagne, au Danemark et en Suisse.
Quand il revint en France, il quitta la cuisine pour le service en salle, Chef de rang, Maître d’Hôtel, dans divers restaurants d’hôtels à Paris (Le Café de Paris, l’Hôtel Ritz, Le Café Riche), puis Directeur de la restauration à l’Hôtel Majestic où il en devint le Directeur Général jusqu’en 1936, date de la fermeture de cet hôtel. Sa carrière continue comme chef d’entreprise. De 1938 à 1951, il fut propriétaire de l’hôtel restaurant la Roseraie, à La Baule. En 1952, il partit en Provence, à Vence où il fit l’acquisition de l’Auberge des Fleurs. C’est en ce lieu qu’il termina sa longue carrière en 1955.
Son historique serait incomplet si l’on n’évoquait pas, d’une part, son engagement dans des associations corporatives et d’autre part, tout son travail pendant de nombreuses années, de 1912 à 1955, comme Président de l’Association Mutualiste la Genevoise (c’était la plus importante société mutualiste d’employés d’hôtels et de restaurants en France jusqu’aux années 1960). Mais là ne s’arrêtèrent pas ses activités. Il donna pendant de nombreuses années des conférences sur l’évolution de sa profession de restaurateur comme il se nommait souvent.

Il aimait transmettre aux jeunes professionnels la passion de son métier. Il écrivit d’ailleurs un livre sur la restauration « La Grande Cuisine Moderne au XXème siècle ». A la mort de George Baptiste en 1960, les dirigeants de la GENEVOISE cherchèrent une formule de concours en service de salle pour des jeunes Maître d’Hôtel dans le but de dynamiser la profession. Un concours de Service en Salle qui pourrait être ressenti comme un symbole d’émulation dans l’entreprise et une évolution de carrière pour un jeune professionnel, à l’instar des quelques concours qui existaient déjà en cuisine.

En 1961 :
le Comité de Direction de la GENEVOISE, avec à sa tête MM. Francis Boudet et Maurice Bonnel ainsi que de nombreux restaurateurs, ont créé le premier concours de service en salle pour les jeunes professionnels « La Coupe Georges Baptiste » pour honorer l’homme, sa vie, sa carrière.
Lui, le grand voyageur, qui avait commencé son parcours professionnel en cuisine, puis incarné la parfaite connaissance du service en salle et du management comme chef d’entreprise, symbolisant déjà avant la mode la polyvalence du métier, n’avait-il pas aussi présidé de nombreuses années aux destinées de cette même Association qui lui rendait hommage !

En 1965 :
Ce sont trois associations qui fusionnent, l’association mutualiste de la GENEVOISE, l’association mutualiste de l’ETOILE, ses Présidents, MM. Georges Neu, Emile-L Dupont, et l’A.B.F (association des barmen de France) se réunissent sous le nom de ( A.M.I.H ). Association Mutualiste de l’Industrie Hôtelière.

L’AMIH, à cette époque remplit trois grands rôles :

  • En premier lieu, c’est une Mutuelle au service des professionnels et des salariés, couvrant les soins médicaux, etc... pour le secteur de l’hôtellerie et de la restauration.
  • Deuxièmement, AMIH à un rôle professionnel d’organisation de concours :
    - le concours Bar : la Coupe Scott sous la Présidence de M. Michel Bigot (Créateur de la Mention Complémentaire Barmen en 1984 à Guyancourt) de la branche barmen.
    - Le concours Technique en Restauration : La Coupe Georges Baptiste sous les Présidences de MM. Joannès Rivaux et Pierre Sauzin...
    - La réalisation d’une revue professionnelle « l’Amphitryon », Directeur de la publication, M. Maurice Bonnel.
    - L’organisation d’un bal annuel dans les salons d’un grand hôtel parisien, réunissant autour de l’amitié, tous les professionnels patrons, directeurs, maîtres d’hôtel, etc... de l’hôtellerie et de la restauration, les directeurs et agents généraux de tous les distributeurs des grandes marques de vins, champagnes, et spiritueux etc....
  • Troisièmement, le Sport Hôtelier, l’association possédant plusieurs sections sportives sous les Présidences de MM. Jacques Juy, Daniel Rousseau ....

Nos élèves participeront à la sélection régionale, et certains de nos professeurs ont participé en tant qu’élève ou professionnels à ce beau concours qui met la salle à l’honneur :
- Monsieur CHAPEL, Lauréat 2015 catégorie professionelle
- Monsieur GOUVERNET, Lauréat élève en 1977
- Monsieur SCHAEFFER, médaille d’argent catégorie professionnelle en 2011

Plus d’informations sur le concours