Les élèves au Washington Plaza Travaux pratiques déplacés pour la classe de 1ère Bac technologique

C’est à l’initiative de M. Amoros, président de l’Association des Parents d’Élèves, que 10 élèves de première baccalauréat technologique se sont rendus ce mardi 27 janvier, dès 15 heures, accompagnés de leur professeur, au 42 de la rue Washington à Paris pour une séance de travaux pratiques déplacés.

Le groupe a été pris en charge, pour le compte du grand traiteur parisien Dalloyau, par Monsieur Lopez, directeur des opérations extérieures, et son équipe de maîtres d’hôtel. L’évènement était d’importance : il s’agissait de préparer et de servir un cocktail dinatoire, devant accueillir 1000 pers, à l’occasion de l’inauguration des bâtiments tout juste rénovées du Washinton Plaza et de la présentation d’une grande œuvre contemporaine très originale de Guy Limone « HORIZON CHROMATIQUE ».

Après un « brieffing » d’une redoutable efficacité chacun a vaqué à ses occupations de mise en place des buffets et des plateaux de l’assortiment salé et sucré (30 pièces par personne).
Après s’être sustentés, nos apprentis restaurateurs se sont montrés très attentifs aux consignes passées. Ils ont participé à un service de grande qualité, dans des locaux décorés de façon très inattendue de blanc. Les buffets étaient colorés de verres et de victuailles, ou le Mojito , le champagne, les sushis, les bagels et les arbres à macarons flirtaient sans vergogne dans une ambiance scintillante. Dans le coin plus intime d’un salon, un pianiste égrenait quelques notes mélancoliques quelque peu « jazzy » d’un Steinway blanc, immaculé.

Désignés « pistards », les représentants de notre lycée ont sillonné les allées pour présenter, servir, débarrasser quantité de boissons et gourmandises, slalomant autour d’ateliers culinaires avec aisance, élégance et sourire.

Au moment du départ, vers 22h30, Monsieur Lopez ainsi que l’équipe commerciale a tenu à remercier et féliciter très chaleureusement, chacun des élèves ayant participé à cette manifestation, pour leur attitude et comportement professionnel, leur sens du contact et leur sourire. Il nous a également indiqué que d’autres opérations pourraient être envisagées dans le cadre d’un partenariat avec notre établissement. Puis nous avons pris congé, après être passés devant l’arbre à macaron, où la maison Dalloyau nous a offert une petite douceur pour la route.

L’ambiance du retour fut très agréable, au son de la sélection musicale de la classe et de l’animation discothèque proposée par le chauffeur.

Une contribution de Philippe Gouvernet,
Professeur de Service et Commercialisation.

Partager cette page